Un budget mensuel pour quoi faire ?

Comment faire un don ?

A quoi sont affectés vos dons ?

Le projet de budget retenu est de 1500 euros par mois.
Ceci comprend (avec les charges sociales) :

  • 17 articles rémunérés en piges
  • Le coût de la comptabilité de TriOOti
  • l’hébergement de PORTART.net
  • Les frais de reportages
  • Un tout petit bénéfice à affecter aux réserves, en cas de procès par exemple

Après trois ans et demi d’existence, Portart a décidé de changer de look, le design du logo… Changer dans la façon de fonctionner, de publier, d’échanger avec ses lecteurs et des moyens pour y parvenir.
Deux ou trois gus dans un garage qui montent un medium de presse Internet, sans aucuns moyens, et qui font un travail journalistique apprécié, avec des lecteurs qui suivent, c’est possible. La preuve : Portart a trouvé sa place dans le PMI, (paysage médiatique internetesque), et nous vous en remercions. Sans votre soutien quotidien, nous aurions rangé les claviers. Il n’y a pas trop de publicité  sur Portart et pas d’autres actionnaires que les fondateurs. C’est un média indépendant. Les seuls à même de déterminer la fin ou l’évolution de Portart, ce sont les lecteurs. En l’occurrence, vous.

Rentrer chez les pro, sans perdre son âme

Lors d’une conférence récente, On nous a dit « vous êtes des amateurs. Mais il ne tient qu’à vous de devenir pros« . C’est une critique constructive, et après une courte réflexion, c’est même un très gentil compliment.
Pour pouvoir changer, et parvenir à vous offrir de meilleures publications, plus fouillées, moins foutraques, faire le journalisme que nous aimons, encore mieux, celui que vous plébiscitez, sans devenir pour autant un média formaté, il y a plusieurs critères à remplir. Les deux premiers sont administratifs et ils sont déjà partiellement remplis .

Ce que l’on reçoit comme dons

Chaque année, Portart publie ses comptes sur cette page
Nous alimentons Portart sur notre temps libre. Pour nous y consacrer pleinement, nous avons calculé le budget qui serait nécessaire.
Nos ambitions sont modestes. Nous ne cherchons pas à faire des bénéfices, à satisfaire un actionnaire (nous n’en avons pas). Nous voulons juste donner les moyens à Portart de vivre pleinement. Nous sommes adeptes du partage de l’information. Pas question donc de restreindre l’accès à des abonnés. Pas question non plus de transformer le site en arbre de Noël avec de la publicité qui clignote à tous les étages. Notre seule source de revenus pour faire vivre ce site, c’est ce que vous voudrez bien donner pour créer et maintenir en vie ce medium. Votre medium. Appropriez-vous ce site, parlez-en autour de vous. Et aidez–nous à  atteindre le budget nécessaire. Tout surplus sera affecté aux réserves pour assurer l’avenir et permettre de faire face aux coups durs éventuels.
Vos dons sont récoltés par la société Triooti qui édite Portart.net.
Plusieurs voies non exclusives sont possibles pour aider PORTART.

Dons via Paypal

Deux boutons Paypal vous sont proposés.

  • Il est possible de faire un don ponctuel
  • Ou de mettre en place un « abonnement » à partir de 1 euro par mois.

Dons via une carte bancaire

Plusieurs lecteurs nous font remarquer qu’ils n’ont pas de compte Paypal et ne peuvent donc donner. En fait,il n’est pas nécessaire de disposer d’un compte Paypal. Lorsque vous cliquez sur le bouton « Faire un don », sur la page qui s’affiche, à gauche, Paypal vous propose de donner avec votre carte bancaire :
 

Faire un don par chèque

Envoyez-nous un mail à redaction@triooti.com et nous vous donnerons les indications pour faire un don par chèque.

Faire un don par virement

  • Code banque : BJ099
  • Code Guichet : 01004
  • Numéro de compte  : 250253602014
  • Clé RIB : 50

Faire un don par le BOUTON FAIRE UN DON(PAYPLUG)

Vous pouvez donner un petit montant si un article vous a particulièrement plu. Le bouton (PAYPLUG) apparaît à Gauche des articles.

La boutique des goodies Portart

Vous pourrez faire un don en faisant  un tour sur la boutique en ligne qui propose des goodies Portart.

Merci d’avance pour votre soutien. Merci à tous ceux qui ont contribué à la création de ce support, notamment par des articles publiés .