www.noocultures.info –

Après les Rencontres internationales du livre du Bénin, une biennale consacrée à la littérature africaine, la plateforme BENINLIVRES initie la Journée du Livre du Bénin (LJB). Elle sera célébrée annuellement le 20 septembre, en marge des nombreuses initiatives pour la promotion du domaine littéraire au Bénin et veut particulièrement mettre en lumière les difficultés auxquelles se butent les acteurs de la chaîne du livre du pays.

Placée sous le thème « Pour la visibilité de la littérature béninoise », la première édition de cette initiative qui vise à célébrer les acteurs nationaux de la chaîne du livre aura lieu à Porto-Novo, la capitale du Bénin. Cette édition, à confier le promoteur Esckil Agbo, rendra hommage l’écrivain Dominique Titus, Père du polar au Bénin, qui animera un café littéraire sur ses ouvrages au cours de la journée du 20 septembre prochain.

Au-delà d’une manifestation festive autour du livre, la journée du Livre du Bénin se veut un cadre de réflexion et d’échanges sur les problèmes majeurs que rencontrent les acteurs littéraires. Une journée d’ « audit » qui confrontera tous ces personnages aux réalités communes ou non vécues par chacun et qui leur permettrait de déduire ensemble de meilleurs approches pour la promotion du secteur.

« Nous pensons que l’un des grands maux du livre africain en général et particulièrement celui du Bénin est la visibilité ; visibilité au plan national, visibilité au plan international. Il faut donc en parler autour d’une table pour identifier les stratégies à adopter afin de renverser la tendance », a expliqué Esckil Agbo.

La Journée du Livre du Bénin rendra également hommage à Olympe Bhêly Quenum, un des pères de la littérature béninoise, encore en vie. Déjà en choisissant le 20 septembre pour faire la manifestation, les organisateurs ont voulu célébrer la date de naissance de cet écrivain et journaliste béninois, né le 20 septembre 1928. On le connaît notamment pour son célèbre roman Un Piège Sans Fin mais Olympe Bhêly Quenum aussi auteur de plusieurs autres œuvres dont Le Chant du lac, Liaison d’un été, L’initié, Les Appels du Vodou, La naissance d’Abiko et Un enfant d’Afrique. La journée du libre du Bénin sera ainsi l’occasion de distinguer et de primer la lauréate du jeu concours Olympe Bhêly Quenum, lancé le 15 avril dernier dans le cadre de la célébration des noces de diamant du roman « Un piège sans fin ».

©www.noocultures.info



Lien de l’article original

LA REDACTION