Plus de trente-deux conflits territoriaux ont éclaté sur le continent entre 1974 et 2002, ce qui fait du continent le plus affecté par ce type de conflits. Ces nombreuses tensions transfrontalières depuis les indépendances s’expliquent par l’artificialité des frontières africaines, largement héritées des partages coloniaux datant du XIXe siècle.

Tracées à l’issue de la Conférence de Berlin – du 15 novembre 1884 à Berlin au 26 février 1885 –, ces démarcations correspondaient davantage aux ambitions hégémoniques des puissances européennes qu’aux identités et solidarités des populations locales. Aujourd’hui, 87 % de la longueur des frontières du continent, soit 70 000 km sur un total d’environ 80 000 km, selon les calculs du géographe Michel Foucher, sont le résultat de cette histoire coloniale.

Le Monde Afrique vous propose un décryptage en cartes du tracé des frontières africaines.

Cette vidéo a été conçue dans le cadre de la parution du hors-série L’Atlas des Afriques, réalisé par les rédactions de La Vie et du Monde Afrique vendu en kiosques et sur la boutique en ligne du Monde.



Lien de l’article original

LA REDACTION