Pas de repit pour Togbé Adjos . Après son festival « Vodoun jazz », qui s’est déroulé du 09 au 11 janvier dernier à Ouidah, au Bénin, l’artiste a aussitôt amorcé le lancement de son troisième album dédié aux cultes endogènes du Bénin . L’album est produit par « Vodoun jazz music ».

« Maman Tchamba », puisque c’est son nom , est composé de 8 chansons , à la gloire de la divinité Tchamba, mais aussi des vodoun Sakpata, Lègba, Gambada, Ekpê…

L’artiste percussionniste béninois mélange le rap, le jazz et les rythmes endogènes, pour en faire un style particulier à  associer au vodoun.

Le huitième titre  , intitulé « respect », parle, naturellement, du respect . Mais quel respect ? Togbé Adjos exhorte les décideurs politiques à respecter leur engagement vis-à-vis du peuple, sinon les ancêtres seront amenés à la sanction. Il demande aussi à ceux qui font des promesses aux vodoun, de toujours veiller au respect de leur engagement, afin d’éviter de graves représailles…

Togbé Adjos est prêtre  des vodoun Tchamba, Gambada, Dan et Mamie.

Pour joindre directement Togbé Adjos : +229 97 07 85 86

 

Fiche Technique

Prénom et nom: Gankpangan
Atelier: Vodun Jazz
Téléphone: ABONNEZ-VOUS
Ville: Ouidah
Nom d'artiste: Togbé Adjos
Discipline artistique: Musique
Centre de formation: Aucun
Entourage(influencé par): Groupe " Atché "
Age: 55
Début: 1986
Email: ABONNEZ-VOUS
Pays: Bénin
Lieu de residence: Ouidah , quartier Tovê, rue de la maison royale des Adjovi
Charles AYI