Quand la musique Hip Hop et les tarentelles italiennes se croisent… ça donne Folia, la nouvelle création du chorégraphe Français Mourad Merzouki.

Du 13 Novembre au 31 Décembre  prochains, à Paris (75), les musiciens du concert de l’Hostel Dieu s’emparent d’une fusion des genres insolites, dans « Le 13ème art

» . Un événement  placé sous le sceau du partage et de la générosité.

« Les rencontres inattendues entre deux univers – a priori que tout oppose – font parties de ma démarche artistique. À travers mes créations, je n’ai eu de cesse d’amener le hip-hop vers de nouveaux horizons, de le confronter à d’autres univers musicaux et à d’autres corps. », indique Mourad Merzouki.

Et d’ajouter «Dans Folia, la danse hip-hop rencontre les musiques baroques du Concert de l’Hostel Dieu, mais pas seulement : la danse contemporaine, la danse classique ou encore un derviche tourneur s’y entremêlent. Ce spectacle est un vrai pari.»

Selon ce directeur artistique, l’objet de ce spectacle est de provoquer cette musique populaire, pas assez connue du grand public, avec des sons électroniques pour proposer une toute nouvelle approche de la chorégraphie. L’apport de musiques additionnelles apporte à Folia une dynamique recherchée par son auteur,  dans chacune de ses créations.

«J’ai également souhaité rendre poreuse la barrière qui souvent sépare les dan- seurs et les musiciens, en intégrant ces derniers à la chorégraphie. L’enjeu de cette nouvelle aventure est de surprendre le public et de gommer les stéréotypes ! », a-t-il précisé.

 

Charles AYI