Kiripi Katembo Siku

Kiripi Katembo est un photographe et vidéaste congolais né en 1979 à Goma, République Démocratique du Congo. Il vit et travaille à Kinshasa.
siku1
Au cours d’un workshop organisé en 2008 par l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa, où il a fait ses études, il réalise avec un téléphone portable son premier film expérimental, « Voiture en Carton« , sélectionné au festival « Pocket Film » au Centre Pompidou et qui sera présenté ensuite sur la chaîne américaine CNN. Avec ses collègues du workshop, il créé le collectif « YEBELA », constitué de jeunes vidéastes et photographes qui réalisent des projets photos et vidéos sur le quotidien kinois. En 2008 et 2009, Kiripi Katembo réalise la série photographique Un regard… qui sera exposée aux 1ères Rencontres de la photographie et des arts visuels de Kinshasa « Afrikaribu« , puis en 2010 à la deuxième édition des rencontres Picha, la biennale de Lubumbashi, et dans des lieux en Europe comme le KVS de Bruxelles. Il est cette même année le premier cinéaste congolais invité à la Berlinale, le festival du film international de Berlin, où est projeté le film « Congo en quatre actes » pour lequel il a réalisé deux courts- métrages, « Kinshasa Symphony » et Après « la mine ». Ce dernier s’est vu décerner le prix du meilleur film court documentaire aux Africa Movie Academy Awards de Lagos en 2011.
siku3
Dans ses photographies comme dans ses courts-métrages, Kiripi Katembo décrit la vie quotidienne des habitants de Kinshasa et la situation politique et économique instable de son pays. Grâce à l’emploi du téléphone portable ou de petites caméras, il filme au plus près de la rue, contournant les interdictions de tournage du gouvernement congolais. Son travail peut aussi se faire plus poétique, comme dans la série « Un regard… » où il photographie les reflets des personnes et des paysages dans les flaques d’eau de Kinshasa.
siku2