King Mensah

Mensah MENSAH de son vrai nom, 3ème garçon d’une famille de 6 enfants est né le 12 Août 1971. Dans la terminologie Mina, le 3ème garçon se prénomme Mensah. Originaire d’Adamé – région des Lacs – King MENSAH a passé la plus grande partie de son enfance à Lomé Bè Kpota
Il est à peine âgé de 13 ans, lorsque son père Koffi MENSAH, chanteur traditionnel, s’éteint. Sa mère – que tous appelle affectueusement Da Vaudou prend alors le
relais de chef de famille. Originaire d’Oumako au Bénin village connu comme étant un des fiefs d’Agbadja, danse traditionnelle de certaines régions du Togo et du Bénin, elle est le mentor de King Mensah qui puise à sa source des ri- chesses de cultures traditionnelles. A coup de sacrifices, Da Vaudou assure à ses enfants le gîte, le couvert et le savoir avec une autorité digne d’un homme.
King MENSAH, Roi MENSAH. Le premier à l’appeler King fut le producteur de son premier album « Madjo », Diapy DIAWARA. En outre, né sous le signe zodiaque du Lion,
King MENSAH a opté pour le surnom King, eu égard au fait que le Lion est le Roi de la forêt.Le King a en lui une propension à diriger, un don à administrer une structure, à mener des danseurs, des musiciens, choristes, etc.
Mensah MENSAH et King MENSAH, pour ainsi dire l’homme et l’artiste, sont très ancrés à la tradition africaine en général et togolaise en particulier. King MENSAH a très tôt su créer un art « métissé » propre à lui. Inspiré de la culture africaine, allié aux fruits de la technologie occidentale, ses chansons et sa chorégraphie sont le reflet d’un travail intense et passionné. Il aime à dire que « les racines culturelles d’un pays sont force et passion ». King MENSAH porte avec beaucoup de fierté et de style des tenues royales. Son style vestimentaire scénique s’inscrit dans le respect de sa vision de la chose. En effet, il arbore toujours des tenues inspirées de modèles européens mais qui sont cousues dans des toiles africaines.