Fitini

Fitini est un artiste musicien ivoirien. Il  commence sa carrière dans les années 90 où il participa au premier festival du zouglou et obtint le prix du meilleur chanteur. Resté neuf années dans l’ombre, Fitini finit par sorti son premier album intitulé « Tout mignon« , album qui connu un énorme succès aussi bien au plan national qu’au niveau de la sous-région. En 2001, Il fait un featuring avec Bilé Didier (Précurseur du zouglou), petit Dénis, Soum bill. Puis, c’est en 2003 qu’à la faveur de la réconciliation nationale, il participe à un single intitulé « Réconciliation » avec d’autres groupes zouglou tels que les mercenaires et les super choc. Un an après, il sort son second album « On s’en fout » qui connu un franc succès auprès des mélomanes. Vu son talent inconstesté, il est appelé encore une fois à faire un featuring avec le groupe Oxygène, Yodé, Poignon, Molière, Vieux gazeur et Lato crespino toujours à la même faveur de la réconciliation nationale.
Depuis l’avènement du coupé-décalé, l’artiste se fait rare et n’est revenu qu’en début d’année 2008 avec un nouveau single de 2 titres nommé « Ca faisait koala ? » dans lequel il s’interroge sur la provenance des déchets toxiques repandus à Abidjan en Côte d’Ivoire en août 2006.
La même année, il fait un featuring avec Deza, Tiane, Alice Sofa et le groupe Magic system dont la chanson est intitulée « Développons notre pays ». L’année 2008,il fait un featuring avec yodé, viex gazeur et les mercenaires pour soutenir l’accord de paix de ouagadougou. En 2009, sort un single dont le titre est « PROBOCOUALA« , puis en 2010 sort « Garant aux éléphants » dédiée à l’équipe nationale de football ivoirien à la faveur de la CAN 2010.